Le Trio Fibonacci nous apporte quelques notes de légèreté, inspirées des musiques françaises composées entre la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle. La Belle Époque, cette courte période dorée où la bourgeoisie européenne vit dans une atmosphère particulièrement insouciante, s’illustre notamment à travers le 2e trio de Saint-Saëns, plein d’ardeur et d’optimisme. Fauré, son élève, nous offre quant à lui des mélodies envoûtantes inspirées du plain-chant. Enfin, modernité, tradition et exotisme s’entremêlent dans le mythique trio de Ravel. Un concert aux couleurs lyriques emblématiques de l’ambiance régnant en France ces années-là !

Programme :


Camille Saint-Saëns

Trio n° 2, op. 92
 

Gabriel Fauré

Après un rêve
 

Maurice Ravel

Trio en la mineur

WEB_lecteur.png


Concert 1 : La Belle Époque, en webdiffusion
Dimanche 11 octobre 2020 à 16H

Le Trio Fibonacci vous invite à un voyage onirique sur les traces des grands maîtres russes ! Tchaïkovski s’illustre avec lyrisme et nostalgie dans son trio élégiaque où scintillent toutes les facettes du romantisme. Une œuvre de jeunesse de Chostakovitch illumine ensuite ce concert et met en lumière toute la complexité de son écriture. Enfin, le Trio Tango de Schnittke dévoile la singularité et le génie de ce compositeur pour qui chaque œuvre devait avoir sa propre autarcie stylistique.

Programme :


Dimitri Chostakovitch

Trio n° 1, op.8


Alfred Schnittke

Tango du Concerto Grosso n° 1


Piotr Tchaïkovski

Trio en la mineur, op. 50

À la mémoire d’un grand artiste

Concert 2 : Rêves de Tchaïkovski

Samedi 12 décembre 2020, webdiffusion

 

Rêves.png
images_edited_edited.png

Concert 3 :

Les géants du minimalisme III
Jeudi 4 mars 2021

C’est devenu un rendez-vous incontournable de la saison pour les aficionados du Trio Fibonacci : la rencontre avec les géants du minimalisme. Ce répertoire captivant qui va à l’essentiel de la mélodie continue de surprendre par sa simplicité envoûtante et le charme épuré de ses mélodies. Le trio explore cette richesse en profitant des nouvelles œuvres écrites par ces compositeurs de notre époque ou des transcriptions créées pour ce concert. Un maximum d’émotions avec un minimum de notes, jamais deux sans trois ! 

Programme :


Œuvres de Philip Glass, Ludovico Einaudi, Brian Eno, Max Richter et création d’un compositeur montréalais         

Concert 4 : Coups de pinceau

Samedi 8 mai 2021
 

Des coups d’archets aux coups de pinceaux ! Les musiciens vous proposent une incursion dans l’univers visuel de trois compositeurs marquants de leurs époques respectives. Celle de Bach d’abord, où l’art du petit-fils fera écho à celui du grand compositeur baroque, mis en relief par des projections et l’utilisation d’instruments d’époque. La peinture Listening to Schumann servira ensuite de trame visuelle au très lyrique premier trio de Schumann, rappelant aussi la place des arts dans la vie romantique. La musique touchante et légère de Mendelssohn s’écoute enfin en appréciant tout le talent de cet excellent dessinateur qui n’abandonna jamais sa passion pour ses crayons et ses pinceaux.

 

Programme
 

J.S. Bach

Sonate pour violon et basse continue, BWV 1021
 

Robert Schumann

Trio n° 1 en ré mineur, op. 63
 

Félix Mendelssohn

Trio n° 1 en ré mineur, op. 49